Warning: session_start() expects parameter 1 to be array, string given in /home/clients/bd9516e1450e22d7853baa3edf932006/web/wp-includes/class-wp-hook.php on line 303
Pour le renouveau du Laviau! – SCD Serpelious de Centre-Droite
Site Image Laviau

Pour le renouveau du Laviau!

Le réaménagement du Laviau fait partie de nos priorités. Dans le plan général d’affectation (PGA), cette surface unique est colloquée en zone « loisirs et équipements ». Elle est réservée à des réalisations d’intérêt général et mérite une attention toute particulière. Il est désormais indispensable que la prochaine Municipalité planche sur un projet global afin de valoriser ce bijou de notre patrimoine communal, et ceci pour plusieurs raisons :

Le football-club de Saint-Sulpice, fondé il y a presque cent ans (1927), a vu le nombre de ses membres diminuer drastiquement, notamment dans les équipes de juniors garçons et filles, et ceci principalement en raison de l’état de vétusté des vestiaires. Les terrains, eux aussi, sont dans un triste état et doivent être déplacés car ils sont situés en partie dans le PAC Venoge (Plan d’affectation cantonal 284).

Deuxième élément extrêmement important : la renaturation de la Venoge et le déplacement des bateaux dans un nouveau port. Historiquement, il faut rappeler que le port de la Venoge est le port communal officiel de St-Sulpice, contrairement au port des Pierrettes qui est une structure privée au bénéfice d’un droit de superficie octroyé par le canton. Depuis des décennies, le port de petite batellerie de la Venoge fait partie du patrimoine et du paysage de notre commune. La renaturation de la Venoge répond à une volonté populaire et ne doit en aucun cas être remise en cause, mais plutôt être l’élément déclencheur d’un remaniement  global du site du Laviau, et par voie de conséquence, du déplacement des embarcations dans un nouveau port.

Un dernier élément  concerne la plage du Laviau elle-même. Bien que ce soit une zone naturelle protégée, elle pourrait faire l’objet d’une valorisation en lien avec la renaturation de la Venoge, notamment en y replantant certaines essences, en installant des douches correctes et, pourquoi pas, en y mettant une structure mobile (container esthétique par exemple et non un groupe de vieilles caravanes/abris) à la belle saison, structure qui pourrait être louée ou prêtée en échange d’une surveillance et d’un nettoyage partiel de la plage. Par contre, notre future Municipalité devra être attentive à maintenir un large accès public à cette plage, tout ceci dans un contexte de partenariat avec le canton.

Une étude approfondie de mise en valeur du site du Laviau (terrains et vestiaires du FC déplacés, renaturation de l’embouchure de la Venoge et création d’un port de remplacement) a été effectuée par le bureau Plarel (architectes et urbanistes) en 2015, ceci à la demande conjointe des Municipalités de Préverenges et St-Sulpice. La commune est donc en possession de tous les éléments nécessaires pour mettre en chantier ce vaste projet.

Pour conclure ce chapitre « Laviau », les objectifs généraux sont les suivants :

  • Développer et faire perdurer une société de sport quasi centenaire qui permet à nos jeunes et moins jeunes Serpelious, filles comme garçons, de pratiquer leur sport de prédilection.
  • Renaturer l’embouchure de la Venoge, mais en veillant à maintenir de multiples cheminements piétonniers dans l’ensemble de la zone, ceci afin de permettre l’observation de la faune et de la flore dans une région densément peuplée.
  • Avant la renaturation, créer un port permettant le déplacement des bateaux amarrés le long des rives préverengeoises et serpelioues de la Venoge, avec l’opportunité de créer une structure dédiée en partie à l’initiation à la pratique de la voile, notamment pour les plus jeunes, voire à d’autres activités lacustres (paddle, plongée, …).
  • Valoriser la plage du Laviau en la rendant plus conviviale.

Saint-Sulpice est une commune disposant d’un très long accès aux rives du Léman. Malheureusement, une partie de ces accès sont privés, raison pour laquelle nous nous devons de valoriser la partie publique desdites rives. Tous les groupes politiques se déclarent prêts à développer cette partie ouest de notre commune tant prisée des Serpelious. Ils affirment également apporter leur soutien aux sociétés locales et de loisirs. Finies les promesses, passons maintenant aux actes !

Partagez cette publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email